Sur la piste rouge | Bloguez.com

Légende Dakota Sioux

Added 2/11/2007




Comment le petit faon fut décoré de taches
Il y a bien longtemps, quand le monde était nouveau, Wakan Tanka, le Grand Esprit était en train de se promener et en marchant il réfléchissait à toutes les choses qu'il avait faites pour aider les animaux à quatre pattes et les oiseaux à survivre.
C'est bien, dit Wakan Tanka, j'ai donné des griffes acérées au lion de la montagne et une grande force à l'ours grizzly, c'est beaucoup plus facile pour eux maintenant de survivre. J'ai donné au loup des dents pointues et à son petit frère, le coyote, une grande intelligence qui leur permet de vivre plus facilement.
J'ai créé le castor avec une queue plate et des pieds palmés pour qu'il puisse nager en dessous de l'eau et des dents capables de couper et abattre les arbres et j'ai donné au porc-épic qui se déplace lentement des piquants pour se protéger. Maintenant c'est plus facile pour eux de survivre.
Toutefois, alors que Wakan Tanka parlait, une biche s'approcha de lui. Derrière elle se trouvait son petit faon tremblottant sur ses pattes fragiles.
Grand Esprit, dit elle, c'est vrai que tu as donné beaucoup de dons aux animaux à quatre pattes et avec des ailes pour les aider à survivre. C'est vrai que tu m'as donné une grande vitesse et mes ennemis ont du mal à m'attraper,  ma rapidité est en effet une grande protection. Mais qu'as tu fait pour mon petit ici ?  il n'a pas encore de rapidité. C'est trés facile pour nos ennemis, avec leur dents pointues et leurs griffes de l'attraper. Si mes enfants ne peuvent survivre qu'adviendra-t-il de mon peuple?
Tu as raison c'est vrai, dit Wakan Tanka, que ton petit vienne ici et je vais l'aider.
Alors Wakan Tanka fit de la peinture avec de la terre et des plantes et peignit des taches sur le corps du petit faon de telle sorte que quand celui-ci se tenait immobile sa couleur se mélangeait avec la terre et personne ne pouvait alors le distinguer. Ensuite Wakan Tanka souffla sur lui, pour enlever son odeur.
Maintenant dit Wakan Tanka tes petits seront toujours en sécurité à condition qu'il restent tranquilles et éloignés de ce côté. Aucun de tes ennemis ne sera capable de les voir et de sentir leur odeur.
Ainsi les choses furent toujours comme cela depuis lors. Quand un jeune cerf est trop petit et trop fragile pour courir rapidement, il est couvert de taches qui se mélangent avec la couleur de la terre. Il n'a pas d'odeur et reste très calmement proche de la terre quand sa maman n'est pas à son côté. Et quand il est suffisamment grand pour bénéficier de la vitesse que Wakan Tanka a donné à son peuple, alors il perd ces taches dont il avait besoin avant pour survivre.

gif animé,flèche,Amérindiens

Tags :
Category : Contes et Légendes | Comments (59) | Write a comment |

Légende Lakota

Added 1/11/2007


Plume d'aigle

C'était dans le temps d'avant...
Unktehi, le monstre qui vit dans l'eau, provoqua une gigantesque inondation en se battant contre les hommes.
Wanka Tanka, le Grand Esprit, laissa faire. On ne sait pourquoi.
Tout fut submergé excepté une colline. Les hommes s'y réfugièrent donc. Mais ça ne dura pas, les eaux montèrent encore jusqu'à recouvrir la colline. Les rochers et les pics se renversèrent sur les hommes. Tous périrent et leur sang se coagula en une grande mare. C'est pourquoi ces lieux sont le tombeau des ancêtres de cette communauté.
Au cours de la catastrophe, Unktehi fut changé en pierre. C'est peut-être la punition du Grand-Père Esprit pour avoir provoqué cette catastrophe. Les os d'Unktehi sont dans les Badlands. Son dos forme une longue crête et on peut voir ses vertèbres sur un rang de rochers rouges et jaunes.
Donc, tous périrent sauf une jeune fille qui était très belle. Elle fut sauvée par le grand aigle Wanblee Galeshka. Juste au moment où les eaux allaient la recouvrir, il avait volé vers elle pour qu'elle s'accroche à ses pattes.
Il la déposa à son repaire, sur la cime d'un grand arbre qui se trouvait sur le plus haut sommet des Black Hills. C'était le seul endroit épargné par l'inondation. Aujourd'hui ce lieu est sacré.
La jeune fille resta avec l'aigle Wanblee qui en fit sa femme. Il faut dire qu'à cette époque, ces choses-là étaient possible parce que les hommes et les animaux étaient bien plus proches qu'ils ne le sont aujourd'hui.
La jeune fille donna à son époux aigle deux jumeaux, un garçon et une fille, qui naquirent au sommet de cette montagne. De nouveau il y avait des hommes sur terre.
Quand les eaux se retirèrent, Wanblee descendit sa petite famille sur la terre en leur demandant de former une nation puissante, la Oyate Lakota.
Les enfants grandirent, qui firent à leur tour des enfants ainsi de suite. Une nation était née, descendant de l'aigle. Voilà pourquoi les Sioux portent une plume d'aigle.

gif animé,flèche,Amérindiens

Tags :
Category : Contes et Légendes | Comments (29) | Write a comment |

Les constellations chez les peuples amérindiens

Added 31/5/2007

 

Création offerte par Astre2fifi

Bonjour Astre2Fifi
Merci pour cette magnifique Création :)
 
Bonjour à vous tous mes Amis

L'un des relevés les plus complexes jamais retrouvé de l'histoire des anciens peuples du nouveau continent est un atlas de constellations inscrit sur une peau qui nous provient des Pawnee dans les territoires du Kansas. Une légende raconte que cette carte céleste était utilisée pour recouvrir une roche météoritique sacrée. Ce planisphère contient plus d'une centaine d'astres ou nous pouvons facilement reconnaître quelques constellations modernes, tels que la petite et la grande ourse, Cassiopée,les Pléiades, Orion, la Couronne Boréale et même la Voie Lactée.

 

Atlas de consttellations (Pawnee)

 

L'inscription d'événements célestes était des documents sacrés possédant de puissants pouvoirs. Tous ces événements ainsi que les différentes constellations reconnues par les anciens peuples amérindiens étaient associés à des légendes. Pour ces peuples, les étoiles représentaient les toutes premières respirations du Créateur. Par exemple, la constellation du Lakota ou la partie inférieure de la constellation d'Orion était associée à un puissant chef qui perdit l'un de ces bras. Rigel était la pointe de son index et Beta Eridani celle de son petit doigt. La fille de ce puissant chef aurait ensuite dit qu'elle marierait l'homme qui pourrait retrouver le bras sectionné par les hommes du tonnerre. Un homme né d'une mère terrestre et d'un père céleste, figuré par une étoile filante se proposera pour relevé le défi. Il voyagera à travers les communautés célestes et terrestres afin d'y acquérir différents pouvoirs en cadeaux des esprits qu'il rencontrera. Il finit par rejoindre les hommes du tonnerre et leur saisit le bras perdu pour ensuite gagner la jeune fille.

L'idée derrière cette histoire est de faire surgir des questionnements dans l'esprit des amérindiens. Pourquoi les hommes du tonnerre perquisitionnèrent le bras du puissant chef ? Le conteur leur racontait ensuite que le comportement irraisonnable du chef est la raison pour laquelle les dieux sont intervenus et volèrent son bras. Mais pourquoi lui est-il permis de le retrouver ? C'est que l'harmonie entre les dieux et les humains doit être restaurée. Cette harmonie ne peut s'atteindre que par les générations futures. Ainsi, tout comme le bras du chef, les puissances regenératives de la nature ne peuvent être restaurées que par l'intervention de l'homme. En conséquence, lorsque la main du chef disparaît du ciel, cela annonce aux hommes qu'il est temps de fertiliser les champs de plantations.

Bonne journée à tous !

Category : Contes et Légendes | Comments (20) | Write a comment |

| Contact author |