Sur la piste rouge | Bloguez.com

The Hopi Prophecies

Added 26/5/2011


Edward-S-Curtis,Hopi

Au début comme à la fin de chaque monde, les Hopis représentent donc symboliquement l’Alpha et l’Oméga, le lien entre la terre et le ciel, l’équilibre qui maintient la terre sur son axe.
S’ils venaient à disparaître, le déséquilibre que cela engendrerait provoquerait la Grande Purification, la fin du Quatrième Monde. C’est ce que pensent les Hopis, du moins les plus traditionalistes d’entre eux, et c’est l’avertissement lancé par leurs augures. Si certaines prophéties indiennes, comme les visions du prophète messianique Wovoka évoquées dans les mémoires du chef sioux Black Elk, tenaient plus des derniers soubresauts d’un peuple à l’agonie que du présage, il n’en va pas de même pour les prophéties hopis qui collent définitivement à l’air du temps. Des prédictions aux couleurs écologiques qui parlent de notre relation ou plutôt de notre absence de relation avec la Terre, avec la nature et ses esprits. Des signes avant-coureurs apocalyptiques qui nous avertissent de notre appétit de pouvoir qui mènera à la destruction de notre écosystème.
Qu’elles soient vraies ou pas importe finalement peu, ce qui frappe l’esprit, c’est leur pertinence, le constat qu’elles brossent d’un monde aveugle, en roue libre, qui fonce droit dans le mur.

Hopi Prophecy Stone

La seule trace écrite relative aux prédictions hopis se présenterait sous la forme de quelques pétroglyphes datant de plusieurs centaines d’années à proximité du village hopi d’Oraibi, mais dont le lieu exact est maintenant tenu secret pour les non-Hopis. Il est difficile de connaître l’origine exacte et donc l’authenticité historique de ces prophéties pour la simple raison qu’elles auraient été transmises oralement de génération en génération lors de cérémonies initiatiques tenues secrètes jusqu’au 20e siècle. Par contre, ce qui est certain, c’est qu’elles ont été revendiquées et considérées comme authentiques par les principaux chefs claniques hopis qui les ont activement utilisées pour défendre les intérêts de leur peuple auprès d’organismes internationaux comme l’ONU.

Dan Katchongva qui était un de leurs chefs traditionnels affirmait à ce propos que les Hopis ne pouvaient pas être partie prenante dans un conflit armé : "C’est le seul moyen d’être en accord avec le Grand Esprit. Si nous retournons nos arcs et nos flèches contre quelqu’un, notre tragédie sera encore plus grande que celle de nos soldats amérindiens victimes".
Dans le même état d’esprit, ils refusèrent longtemps de défendre devant les tribunaux américains, dont ils ne reconnaissaient pas l’autorité, l’expropriation de leurs terres qui selon eux leur appartiennent de droit divin et naturel. L’immense territoire des Hopis qui autrefois s’étalait du fleuve du Colorado jusqu’au Rio Grande se réduit maintenant à une réserve d’un peu moins de 7.000 km2 enclavée dans les terres navajos...

gif animé,flèche,Amérindiens

Category : Philosophie - Spiritualité | Comments (54) | Write a comment |

Kasskara et Les Sept Mondes

Added 25/5/2011


Hopi

Si on s’en tient aux spéculations des anthropologues, les Hopis, comme les autres nations indiennes, descendraient de peuplades asiatiques qui auraient traversé le détroit de Béring 10.000 ans avant notre ère. Une théorie séduisante qui entre cependant en contradiction avec la genèse Hopi qui parle d’une émergence bien plus ancienne, quelque part sur les côtes d’Amérique Centrale ou encore plus au sud. Une différence de taille car selon leurs légendes, transmises oralement lors de rituels initiatiques, les clans hopis auraient traversé l’océan longtemps après qu’un déluge ait englouti leur monde, le Troisième Monde. Selon leur tradition, ils étaient les premiers hommes à poser les pieds sur le continent américain, le Quatrième Monde, et avaient été épargnés de l’anéantissement grâce à leurs qualités spirituelles et au contact qu’ils avaient su garder avec le Créateur de toutes choses. Sur le Troisième Monde, les hommes avaient développé de grandes cités, une grande civilisation, guerroyaient entre eux avec des engins incroyables comme les boucliers volants, les patuwvotas, mais avaient perdu le sens profond de leur évolution et de leur identité, tout comme leurs ancêtres sur les deux mondes précédents qui avaient eux aussi été détruits. Ces légendes évoquent évidemment le mythe du continent perdu de l’Atlantide et l’hypothèse d’une Terre ayant déjà abrité plusieurs civilisations technologiquement évoluées avant la nôtre. Une vision hopi de l’histoire qui fut exposée au grand public en 1963 dans Le Livre du Hopi de Franck Waters et de son principal informateur Hopi, Oswald White Bear Fredericks. 16 ans plus tard, Joseph F. Blumrich, ancien collaborateur de la Nasa sur les projets Saturn V et Skylab, écrira un livre (Kásskara und die Sieben Welten - Kásskara et les Sept Mondes) avec et sur White Bear, qui exposera de façon encore plus explicite les croyances hopis quant à l’émergence des premiers hommes sur les continents américains.
Un livre étonnant édité uniquement en allemand, mais dont vous trouverez la traduction des meilleures pages sur le site d’
Anton Parks (Les rescapés de Mu).

hopi

Ours Blanc raconte l’histoire de son peuple‚ les Hopis‚ et les relations qu’il a su garder avec le créateur et ses auxiliaires célestes‚ les différents Kachinas. Il nous dévoile cette guerre absurde qui opposa ses ancêtres qui vivaient sur Mu (Kásskara) au peuple d’Atlantis (Talawaitichqua) et la destruction de ces deux mondes.
Le monde d’Atlantis est décrit comme une société en pleine décadence.
Ours Blanc relate ainsi le pénible exile de son peuple vers le continent américain il y a 80.000 ans...
KASSKARA ET LES SEPT MONDES
Histoire de l’humanité selon la tradition des Indiens Hopis

gif animé,flèche,Amérindiens

Category : Contes et Légendes | Comments (77) | Write a comment |

Soquasohuh Kachina

Added 22/5/2011


hopi,sirius,etoile bleue

Pour les Hopis, si la fin des temps n'est pas encore d'actualité, le changement de monde approche. Chez eux, les anciens transmettent les mises en garde et les prophéties de génération en génération selon la tradition orale, et en référence aux pictogrammes rupestres et aux tablettes antiques. Toutes leurs prophéties découlent de la première, celle de Kachina l'Etoile Bleue. "Quand l'étoile bleue Kachina apparaîtra dans le ciel, émergera le Cinquième Monde. Ce sera le Jour de la Purification."

Soquasohuh, l'étoile bleue Kachina, est le nom hopi de Sirius. L'objet des danses et des incantations des Hopis est-il de retarder la venue de cet astre dévastateur? Faut-il s'attendre à une collision cosmique?
Mais Sirius n'est pas une comète. Sans doute devons-nous laisser aux chamanes hopis le soin de prédire. Par Sirius, on peut entendre des émissaires de Sirius, des envahisseurs...
Etoile bleue Kachina apparaîtra dans le ciel quand "elle dansera sur la place et ôtera son masque".

Et ce jour-là, les Hopis arrêteront de célébrer toutes leurs cérémonies, car le Cinquième Monde demandera des rituels différents. Le Dr Allen Ross précise les circonstances de ce changement de monde : "La troisième guerre mondiale sera initiée par ceux qui ont annoncé la lumière au reste du monde. Les Etats-Unis seront détruits, corps et biens, par les bombes nucléaires et la radioactivité. Seuls les Hopis seront épargnés, et leur patrie sera l'oasis où se réfugieront les rescapés.
Mais on dit aussi qu'un feu spirituel entrera par le nord et qu'il descendra le long de la côte Nord Ouest de ce pays, pour sauver l'humanité. Nous pouvons démarrer le feu spirituel maintenant et ici. Les anciens l'ont dit et prédit il y a longtemps.
Si chacune des races revient sur la terre des Hopis pour partager avec les autres son enseignement, nous deviendrons tous soeurs et frères d'une même Nation.

gif animé,flèche,Amérindiens

Category : Contes et Légendes | Comments (79) | Write a comment |

| Contact author |